Oeufs brouillés... Comme notre corrélation. (PV Cartman) (TERMINÉ)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Oeufs brouillés... Comme notre corrélation. (PV Cartman) (TERMINÉ)

Message par CamimiZ le Mer 3 Mar 2010 - 23:50

Kyle avait fait une grasse matinée qui n'avait pas été de trop. Cette nuit il avait raccompagné dans son dortoir une personne qu'il pensait ne jamais revoir... Eric Cartman. En retournant se coucher chez les Fox, il s'était demandé si ça n'était pas qu'un rêve... Le comportement d'Eric avait été des plus étrange, et son arrivée ici toute aussi improbable. Mais la pesant atmosphère que Kyle avait senti entre eux avait fini par convaincre le roux; Son pire ennemi était ici, à BDY.
Mais aujourd'hui était un autre jour, et il n'avait pas l'intention de laisser Cartman le gâcher. Pour débuter cette journée (quoiqu'à 10h30 du matin, ce n'est plus vraiment l'aurore) il allait bien sûr passer se remplir la pense dans le self, comme ça s'il ne mangeait rien ce midi, il pourrait tenir jusqu'au goûter. Le rouquin arriva dans le self. Grand et imposant, ce n'était pas la première fois qu'il le voyait mais sa marche se ralentit tout de même pour mieux l'observer une nouvelle fois, prenant en même temps un des plateaux posé sur une pile non loin de là. Passant à travers les tables décorés de nourriture, il se choisit ce dont il avait besoin; c'est à dire pas mal de plats chauds. Il marqua un temps de pause devant le bacon et renifla en se détournant. Il se faisait du mal pour rien. Une fois son plateau rempli de bonnes choses il alla s'installer dans un coin du self. Tout en s'asseyant, il observa la salle: il y avait vraiment peu de gens.. *Normal, à cette heure ci...* Pensa Kyle en soupirant. Seuls quelques élèves traînaient encore à finir leurs repas. Le roux sourit légèrement.. *Je serai plus tranquille au moins.* Quand il commença à piquer ses oeufs brouillés avec sa fourchette, Cartman lui revint à l'esprit. Comment s'était-il débrouillé pour le retrouver, ici?! Et son comportement hier soir... Avait-il finit par mûrir ? Ou alors n'était-ce qu'une mauvaise blague? Kyle soupira. Il c'était dit qu'Eric ne lui gâcherait pas sa journée. Mais il était déjà en train de penser à lui.


Dernière édition par Kyle Broflovski le Jeu 13 Mai 2010 - 13:42, édité 1 fois

_________________

-

avatar
CamimiZ
Aliène non identifié

Masculin
Nombre de messages : 167
Age : 22
Localisation : Irk
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://camimiz.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oeufs brouillés... Comme notre corrélation. (PV Cartman) (TERMINÉ)

Message par Eric Cartman le Jeu 4 Mar 2010 - 19:39

Eric avait très peu dormi cette nuit. Il avait réussi à s'endormir très vite, mais dès sept heures et demie du matin, huit heures, le brouhaha de ses compagnons de chambre l'avait extirpé de ses songes. Mais ce n'était pas plus mal vu qu'il y avait côtoyé un énorme lapin bleu qui avait tenté de l'écraser alors qu'il devait amener une torche électrique dorée en sureté. Ce cauchemar était sans doute dû au stress de son arrivée dans un lieu étranger.
Somnolant, il avait examiné les visages et attitudes de ses homologues, japonais pour la plupart.
Ceux-ci affichaient tous un air surpris et ne tardèrent pas à lui poser des questions auxquelles il répondit vite fait, bien fait. Ils donnaient également l'impression d'avoir d'aussi forts caractères que lui. Ce qui lui parut plutôt étrange, c'était le fait de ne voir que des « beaux » mecs. Aucun n'était laid … et ça le mettait extrêmement mal à l'aise. Sans doute car, si lui n'était plus laid, il n'en restait pas moins normal.
Il eut le temps de faire le lit, ranger ses affaires, déjeuner tranquillement et visiter un tout petit peu le manoir. Il n'était pas resté plus que ça avec ses camarades, prétextant qu'il avait encore du mal à tout comprendre et qu'il préférait aller se balader plutôt que de réfléchir à la signification de telle ou telle autre expression courante japonaise.
Vers dix heures trente, il décidât d'aller grignoter un petit truc au self. Quelle ne fut sa surprise lorsqu'il vît au loin l'ushanka vert si familier à ses yeux. L'occasion de tenir compagnie au juif lui était présentée sur un plat en argent, puisque Kyle était seul, grignotant une tartine de beurre et confiture, perdu dans ses pensées.
Il était tellement beau avec la confiture au bord des lèvres, que Eric ne sût résister à l'impulsion de lui faire une petite blague, semblable à celle qu'il lui faisait étant petits, pour penser à autre chose que de l'embrasser.
L'ancien gros s'approcha discrètement du rouquin par derrière et s'appuya de ses deux bras sur le chapeau de son ami, puis passa l'index sur la tartine et déclara joyeusement :


- Oh ! J'aurais choisi de la fraise, moi !
avatar
Eric Cartman
Elève de seconde

Masculin
Nombre de messages : 81
Age : 23
Localisation : in mah pants
Humeur : I found my Autumn =D
Date d'inscription : 05/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://heirisha.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oeufs brouillés... Comme notre corrélation. (PV Cartman) (TERMINÉ)

Message par CamimiZ le Ven 5 Mar 2010 - 23:18

Kyle était tellement perdu dans ses pensées qu'il ne se rendit même pas compte que quelqu'un d'autre était entré dans la salle. Il faut dire qu'il était penché sur son petit-déjeuner et plus particulièrement à la tartine de confiture de mûre qu'il trempait successivement dans son café et dans son lait, soupirant. Il s'empara de son bol de céréale et y versa du lait quand quelque chose s'appuya sur sa tête. Surprit, Kyle se raidit et lâcha net le lait qui retomba heureusement sur ses pieds. A peine quelques secondes après un doigt inconnu glissa sur sa confiture et la voix qui suivi le geste n'arracha qu'au rouquin un gros soupire.

"C'est bizarre, j'étais justement en train de penser à toi..." Maugréa-a-t-il, mécontent. Il décala sa tête pour que Cartman retire ses mains de son bonnet et posa sa tartine sur son plateau. Se tournant vers l'arrière, il aperçut le brun qui souriait joyeusement. Kyle soupira et se ré-orienta vers son plateau. Il ne savait pas si Cartman avait mangé et si ce n'était pas le cas, s'il n'allait pas se placer en face de lui pour se rassasier. Le roux déglutit et finit par poser la question;

"Qu'est-ce que... Qu'est-ce que tu fais là?"

(Hrp: Très court excuses moi ;A;")

_________________

-

avatar
CamimiZ
Aliène non identifié

Masculin
Nombre de messages : 167
Age : 22
Localisation : Irk
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://camimiz.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oeufs brouillés... Comme notre corrélation. (PV Cartman) (TERMINÉ)

Message par Eric Cartman le Mar 9 Mar 2010 - 19:12

Le brun alla prendre un autre bol de lait pour Kyle, vu qu'il lui avait fait tomber le premier bol et tira la chaise à côté de celle du rouquin pour s'y asseoir. S'étant aperçu de la mine mécontente du jeune homme à côté de lui, son sourire se transforma en une grimace désorientée.
Cartman pensait l'amuser, mais, comme à son habitude il s'y était mal pris. Il prit alors un air plus sérieux et répondit avec une pointe de déception dans la voix.


- Je voulais tout simplement te dire bonjour, et éventuellement discuter avec toi, mais vu comment t'es irrité de bon matin, il te reste sans doute du sable dans le slip, dude. Heureusement que tu bois pas de jus d'orange au petit déj' ton taux d'acidité serait des plus hauts !

Il s'aperçut du fait que ses propos étaient tout aussi acérés et tâcha de les modérer afin de ne pas le mettre plus en colère.

-Excuse-moi. Je … je voulais surtout être sûr que je n'avais pas rêvé ma rencontre avec toi hier soir.
C'est tellement surréaliste de se revoir ici. A l'étranger. C'est …


Il se tut. Ses pensées étaient en train de prendre le dessus sur la parole : il allait lui dire que c'était réellement beau de le retrouver ici, dans ce manoir. Il allait lui dévoiler des choses qu'il n'était pas censé savoir. C'est pourquoi il interrompit son discours pendant une poignée de secondes pour remplacer la suite par :

- … bizarre.

Il tourna la tête vers une table voisine et changea de sujet.

- Ah au fait, j'ai eu Kenny au téléphone tout à l'heure. J'ai reçu son appel pendant que je déjeunais, tout à l'heure. Lui, Butters, Stan et la bande à Craig te saluent.

L'expression du roux lui fit perdre toute indifférence qu'il pouvait y avoir dans son attitude ou dans le timbre de sa voix. Eric n'avait pas été mis au courant du fait que Kyle croyait Stan mort.
avatar
Eric Cartman
Elève de seconde

Masculin
Nombre de messages : 81
Age : 23
Localisation : in mah pants
Humeur : I found my Autumn =D
Date d'inscription : 05/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://heirisha.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oeufs brouillés... Comme notre corrélation. (PV Cartman) (TERMINÉ)

Message par CamimiZ le Sam 13 Mar 2010 - 19:43

Kyle regarda Eric s'asseoir à coté de lui. Il vit que le brun avait perdu son sourire mais n'y prit pas gare, versant à nouveau du lait dans son nouveau bol après avoir remercié Cartman d'une voix mal-réveillée. Mais le ton qu'employa son ancien camarade dans sa réplique suivante lui fit redresser la tête d'un coup, comme si on le réveillait avec de l'eau froide. Il fixa durement Eric de ses yeux émeraudes, se préparant à lui renvoyer ses insultes dans la figure quand celui-ci s'excusa. Le garçon roux se ravisa mais ne cessa pas de l'écouter pour autant. Il fut surprit d'entendre que lui aussi avait cru rêvé son arrivée.

"Disons que toutes les mères de South Park décident d'envoyer leurs enfants ici..." Kyle frissonna. "... Pour des motifs différents à chaque fois, certes... Tu sais que je dors dans la même chambre que Tweek Trick...? Ma..." Le rouquin mit un temps avant de réussir à utiliser ce mot. Il détestait vraiment Sheila. "... Mère a du lui parler de BDY."

Il attrapa ses céréales et les jeta dans son lait tout en buvant son café, à nouveau ailleurs quand Cartman lui dit quelque chose qu'il n'aurait sans doute pas du lui dire. Le roux manqua de s'étouffer dans son café et il reposa sa tasse sur la table en précipitation. Il ne savait pas s'il devait croire à une mauvaise blague d'Eric, ou s'il devait se réjouir d'entendre qu'au final il avait vu juste : on lui avait menti, Stan était vivant, il allait bien et même, il le saluait. Kyle s'essuya le menton et tourna la tête vers Cartman, s'efforçant inutilement de cacher son sourire.

"Stan...? Il... Il va bien?"

_________________

-

avatar
CamimiZ
Aliène non identifié

Masculin
Nombre de messages : 167
Age : 22
Localisation : Irk
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://camimiz.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oeufs brouillés... Comme notre corrélation. (PV Cartman) (TERMINÉ)

Message par Eric Cartman le Dim 14 Mar 2010 - 0:00

A la vue du sourire en coin de Kyle, une montée de jalousie s'empara de Cartman. Il posa ses yeux sur ses mains et déglutit. Kyle était amoureux de Stan. Il n'avait aucune chance contre ce gars. Même à des milliers de kilomètres de distance il le battait à plate coûture. Eric pouvait bien devenir maigre comme un clou ou développer tous les muscles possibles, Stan était toujours là pour le devancer. En plus, à force de déprimer après le départ de Kyle, il avait fini par se laisser consoler par Wendy qui avait profité de la situation pour le reconquérir après tant d'années. Résultat, ils étaient à nouveau ensemble. A croire que ces deux là étaient destinés pour la vie. Mais cela il ne pouvait pas le dire au petit juif, non. Car celui-ci allait en avoir le coeur brisé. Il se contenta de répondre brièvement au sujet de Stan et de dévier la conversation.

- Ouais. Il va bien. Tout le monde semble bien se porter en fait. Donc Tweek est là, aussi ? C'est vrai que ça faisait un petit moment qu'il avait disparu de la circulation. Je me demandais ce qu'il était devenu. Il est toujours aussi accro au café ? C'est étrange que nous ayons étés envoyés ici tous les trois. Mais t'as sans doute raison, ça ne doit pas être une coincidence : nos mères sont assez bavardes entre elles. Au fait ... la mienne s'est trouvée un vrai compagnon ... c'est sûrement pour rester tranquille avec lui que je suis là à côté de toi. Je sais pas si c'est une bonne chose qu'elle soit seule avec ce type, mais dans tous les cas je ne vais pas me plaindre de te revoir.

Il avait dit cela sur un ton rêveur, mais son coeur battait à tout va. C'était une des qualités que le brun maitrîsait avec le plus d'adresse : le fait de changer aussi facilement d'expression et de sujet dans une même conversation et surtout de cacher ses émotions aussi fortes soient-elles. Là, il se tenait la tête, le menton dans la paume de la main, soutenant le regard de Kyle malgré tout.
avatar
Eric Cartman
Elève de seconde

Masculin
Nombre de messages : 81
Age : 23
Localisation : in mah pants
Humeur : I found my Autumn =D
Date d'inscription : 05/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://heirisha.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oeufs brouillés... Comme notre corrélation. (PV Cartman) (TERMINÉ)

Message par CamimiZ le Dim 14 Mar 2010 - 0:25

Kyle était sur son nuage. Il était content d'avoir eu confirmation. Savoir que son meilleur ami allait bien et qu'il le saluait lui faisait le plus grand bien. Il souriait même devant le garçon qu'il avait toujours détesté. Il finit son café et ses céréales en un rien de temps, et écouta Cartman dériver sur un autre sujet tout en buvant son lait. Kyle se lécha les lèvres pour retirer le lait qui s'y était installé.

"Je... Suis content de le savoir. Tweek est arrivé il y a un bout... Et il est toujours avec son café dans les mains en effet. Quant à notre lieu d'envoi... Je pense que ça ne peut être que le téléphone arabe... Disons que trois personnes ça fait un peu trop pour une coïncidence." Kyle allait lui demander pour quelle motif il avait été envoyé ici, mais le brun y répondit lui-même quand il lui expliqua pour le petit copain de sa mère. "Je vois... Bien le style de ta mère de te lâcher comme de la merde." Cependant son dernier propos et la façon dont il le regardait depuis tout à l'heure dérouta légèrement le rouquin qui détourna son regard vers son bol vide, gêné. "Hmm... Au fait... Comment as-tu trouvé les lieux?" Il préféra esquiver avec une question toute bête, mais au moins le gêne le quittait un peu.

_________________

-

avatar
CamimiZ
Aliène non identifié

Masculin
Nombre de messages : 167
Age : 22
Localisation : Irk
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://camimiz.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oeufs brouillés... Comme notre corrélation. (PV Cartman) (TERMINÉ)

Message par Eric Cartman le Dim 14 Mar 2010 - 18:22

- C'est assez luxueux par rapport à notre petit South Park, mais en même temps plutôt inquiétant. Toutes ces statues, ça fait comme des présences en plus, c'est déroutant. Par contre, les autres de mon dortoir ont étés plutôt sympas avec moi. Je ne croyais pas les japonais si accueillants. J'avais entendu dire qu'ils sont frois envers les étrangers. Et il y a un autre truc bizarre ici ... les gens que j'ai croisé ici ... on dirait qu'il ... qu'il n'y a pas de personnes moches ou moyennes, seriously !

A part moi semblait-il dire.
Il se sentait stupide en sortant cette remarque, pourtant c'était réellement l'impression qu'il avait eue. Et ça le mettait vraiment, vraiment très mal à l'aise.


- Et pourtant, si tu t'enlevais cet ushanka, tu battrais tout le monde ici, question beauté.

Et disant ceci, il lui enleva le chapka vert, faisant ansi s'échapper les magnifiques boucles rousses à la vue de tous les présents dans le self. Eric Cartman avait un don pour accumuler les erreurs à ne pas commettre.
avatar
Eric Cartman
Elève de seconde

Masculin
Nombre de messages : 81
Age : 23
Localisation : in mah pants
Humeur : I found my Autumn =D
Date d'inscription : 05/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://heirisha.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oeufs brouillés... Comme notre corrélation. (PV Cartman) (TERMINÉ)

Message par CamimiZ le Mar 16 Mar 2010 - 22:17

"Dude... Il suffit juste de s'habituer. Cet endroit est gigantesque, j'ai du me perdre une vingtaine de fois.... Les japonais n'ont rien d'antipathiques... Toi et tes stéréotypes..." Il roula des yeux et commença à mélanger tous ses restes dans un bol, quand la nouvelle que Cartman lui apprit le fit stopper son geste et relever son regard perçant vers le brun. "Depuis quand tu juges la beauté des gens...? Et surtout..." Il arqua un sourcil comme pour lui rappeler qu'ici il n'y avait que des garçons, donc la logique voulait qu'il parle d'eux. "... Celle des hommes?"
Cependant, la chose qui le surprit à nouveau fut son compliment qui eu pour effet de camoufler ses tâches de rousseurs par une teinte cramoisie. Kyle ouvrit la bouche pour rétorquer, mais il n'eut rien le temps de dire ni de faire; il se sentit soudain comme nu, et des bouclettes rousses flamboyantes vinrent obstruer sa vue. Par réflexe il les chassa d'un léger coup de tête, tandis que ses joues prenaient la couleur parfaites de ses cheveux. Seuls ses pupilles vertes illuminées de gêne ressortaient de cet amas de roux.
"C-cartman rends moi ça!!" Il se leva d'un bond et sauta à moitié sur le brun pour récupérer son bonnet, le gêne l'énervant autant qu'un renardeaux qui laisse filer un lapin. Il réussit à rattraper sa chapka en laissant vaguement son coude atterrir au niveau du visage d'Eric, puis se rassit en enfonçant l'objet sur son crâne, gêné, honteux et énervé.

_________________

-

avatar
CamimiZ
Aliène non identifié

Masculin
Nombre de messages : 167
Age : 22
Localisation : Irk
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://camimiz.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oeufs brouillés... Comme notre corrélation. (PV Cartman) (TERMINÉ)

Message par Eric Cartman le Dim 21 Mar 2010 - 2:31

"Depuis quand tu juges la beauté des gens...? Et surtout..."
"... Celle des hommes?"


Cette petite question aurait pu le faire trésaillir car d'une part elle supposait qu'il était tellement moche que ses capacités de jugement à propos du physique en étaient altérées ou bien n'avaient pas lieux d'être; et d'autre part que Kyle n'envisageait même pas la possibilité que lui, Eric Cartman puisse changer d'avis en général. Ne dit-on pas que seuls les imbéciles ne changent pas d'avis ?
Mais Cartman ne trésaillit pas, le matin il était toujours moins vulnérable et plus de bonne humeur que l'après midi ou en soirée. Il n'y avait pas vraiment de raison à ça ... peut être que le fait de sortir du sommeil le maintenait relaxé un certain laps de temps avant que les grains de sable de sesjournée lui pourrissent l'humeur.
Il se contenta de hausser les épaules puis, comme toute réponse il lui enleva le chapeau vert avec pour raison le fait qu'il était plus beau que quiconque dans le pensionnat pourvu qu'il laisse sa majestueuse crinière à l'air libre.
Malheureusement pour le brun, le rouquin paniquait dès qu'on lui retirait son couvre-chef adoré. Et Eric n'avait pas prévu de se recevoir le coude de son ami sur son nez déjà fragilisé depuis la veille.
Bien que son appendice nasal restât à peu près intact, son humeur, elle, volât en éclat tel un verre qui se frantume contre le sol dur.
Eric savait pertinamment que son homologue n'avait pas fait ce geste intentionnellement, mais il lui cria dessus une bonne demi-douzaine d'insultes et jurons au hasard tant la douleur accaparrait sa raison.


- What the hell ! Fu**ing a**hole of an indian dwarf ! Pigfu**er ! (...) ! Tu veux ma mort c'est ça !?!?!

Pendant que deux ou trois parmi les présents regardaient amusés ou riaient carrément de le voir plié en deux, se tenant le nez dégoulinant de rouge, le reste de la populace avait intérrompu son petit déjeuner, inquiété ou interloqué par le vacarme provoqué.
Un jeune garçon frêle s'approcha de la table muet et interrogea Kyle du regard pour savoir s'ils avaient besoin d'aide.
Mais le jeune Broflovski fit signe que non avec la tête, lui faisant comprendre qu'il allait s'en occuper.


[désolée d' avoir mis autant de temps à répondre]
avatar
Eric Cartman
Elève de seconde

Masculin
Nombre de messages : 81
Age : 23
Localisation : in mah pants
Humeur : I found my Autumn =D
Date d'inscription : 05/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://heirisha.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oeufs brouillés... Comme notre corrélation. (PV Cartman) (TERMINÉ)

Message par CamimiZ le Dim 21 Mar 2010 - 16:49

Kyle écarquilla les yeux sous le flots d'insultes qu'il reçut au visage, mais ne dit rien. Il se contenta d'évaluer la situation de son oeil viper, observant les alentours, puis Cartman. Il se mordit la lèvre et attrapa sa serviette propre, puis la mit sous le nez d'Eric en lui tenant la main comme pour lui dire de la maintenir comme ceci. Il se leva et attrapa son bras, s'efforçant à rester stoïque. Il détestait être observé de cette manière et préférait se faire discret, voilà qui était raté. Et tandis que Cartman grognait sans doute de douleur, il le fit se lever avec une légère pression sur son bras, observant le mouchoir dont la blancheur était en train d'être salit par le sang.

"Tais-toi. Et suis moi..."

Il joignit le geste à la parole et laissa son plateau sur la table, entraînant Eric par le bras vers la sortie du réfectoire, s'efforçant à regarder devant lui et ignorant sa réaction.

(Suite ICI)

_________________

-

avatar
CamimiZ
Aliène non identifié

Masculin
Nombre de messages : 167
Age : 22
Localisation : Irk
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://camimiz.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oeufs brouillés... Comme notre corrélation. (PV Cartman) (TERMINÉ)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum