Would you be my riding red hood [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Would you be my riding red hood [terminé]

Message par Eric Cartman le Jeu 13 Mai 2010 - 22:37

Après être sortis de la cage blanchâtre qu'est l'infirmerie, nos deux compères se mirent en route vers la forêt. Leur chemin fût plutôt long compte tenu qu'ils durent traverser les couloirs sans fin, la salle de détente, le salon, le hall d'entrée, le jardin et son petit potager entouré de fleurs qui émanent une douce odeur printanière, puis le parc avec quelques garçons qui jouaient au frisbee.
Arrivés face à la forêt, avec ses troncs presque aussi sombres que l'ébène, Eric cessa de siffloter la chanson qui avait rompu le silence que le jeune Broflovski avait instauré durant le trajet.


- Hum ... tu crois qu'il y a des fantômes ici ? J'ai entendu dire que les japonais adoraient les histoires de revenants et tout. Ce serait marrant qu'ils aient une légende pour cet endroit aussi.

Regarde la forêt excité comme un gosse qui se prépare à rentrer dans un parc d'attractions.
Il faut dire que l'idée de s'y infiltrer dedans lui fait penser à une mission d’explorateur. Tel Indiana Jones les deux aventuriers s’apprêtent à braver les dangers du bois infesté par des spectres et qui sait … peut être même des loups garous !


- On va explorer ou juste se poser dans un coin et papoter ?

(Désolée ! J'ai essayé de faire plus long, mais là j'ai pas des masses d'idées)


Dernière édition par Eric Cartman le Ven 23 Juil 2010 - 0:16, édité 1 fois
avatar
Eric Cartman
Elève de seconde

Masculin
Nombre de messages : 81
Age : 23
Localisation : in mah pants
Humeur : I found my Autumn =D
Date d'inscription : 05/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://heirisha.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Would you be my riding red hood [terminé]

Message par CamimiZ le Sam 15 Mai 2010 - 13:54

Un peu de vent frais, enfin.
Le rouquin avait emmené Cartman jusqu'à la lisière de la forêt, et s'était arrêté. Malgré que la matinée soit bien avancée, (il était bientot midi) la forêt semblait aussi sombre et glauque que si on avait été en plein hiver à deux heures du matin. Un bruit de corbeau résonna dans les fougères ce qui fit presque sursauter Kyle, puis retomba un silence pesant. Il n'allait pas se cacher à lui même qu'il avait peur. Mais en tout cas il ne le montra pas à Eric, ne voulant pas lui permettre une plaisanterie qu'il aurait pu avoir le plaisir de dire. En plus pour l'instant, le rouquin n'était pas non plus terrorisé. Juste un peu anxieux, rien de grave. Comme si ça ne suffisait pas le brun commença à compter quelques mythes étranges dont Kyle ne connaissait pas l'existence. Les Japonais aimaient les histoires qui font peur? Voilà un truc que Cartman lui apprenait. Bon, voilà que Eric lui propose d'avancer ou de s'asseoir dans un coin à discuter (Kyle fut d'ailleurs étonné qu'il ne finisse pas sa question par "comme des tarlouzes"). Le roux le prit un peu comme un défi et se persuada que s'il refusait il allait encore se faire chambrer par l'ex-gros.
Saisissant son courage à deux mains il s'approcha des fougères et écrasa une ortie du passage qu'un animal, sans doute un sanglier, avait crée. Il fit un signe de tête vers la forêt sombre en souriant, avant de commencer à avancer à l'intérieur. Une fois enveloppé des fougères il lâcha un soupir. Au moins ici il faisait frais. Il n'était plus visible par Eric quand il cria;

"Bon tu viens ou pas?! T'vas pas m'dire que t'as la trouille!!"

_________________

-

avatar
CamimiZ
Aliène non identifié

Masculin
Nombre de messages : 167
Age : 22
Localisation : Irk
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://camimiz.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Would you be my riding red hood [terminé]

Message par Eric Cartman le Sam 15 Mai 2010 - 20:09

Eric piqua un sprint pour rejoindre le rouquin qui l’avait bien devancé pendant qu’il était tombé dans ses rêves d’aventures. Dernièrement, il se perdait de plus en plus dans ses pensées en se remémorant le bon vieux temps. Il aimait se souvenir des moments dans lesquels lui et sa bande allaient jusqu’au Pérou afin de se débarrasser de la «mort poilue», ou bien combattaient contre une horde de zombis assoiffés de sang dans leur pauvre petite ville en détresse. Et cela n’était qu’une infime partie de leurs péripéties rocambolesques. Mais là, ce genre de situations se faisait de plus en plus rare. Peut être qu’en grandissant ils n’étaient plus capable de le distinguer, de s’émerveiller. Mais le brun n’avait pas envie de se couper de son enfance aussi vite, comme il n’avait pas envie de devenir un adulte morne et sans imagination. D’ailleurs il allait bien profiter de la présence de l’un de ses compagnons de toujours pour s’amuser dans cette forêt.

- Qui est-ce qui a la trouille ? ‘Tain ! Je suis trop occupé à réfléchir à déjouer les pièges des kitsuné afin d’atteindre leur trésor caché pour me laisser envahir par un quelconque sentiment de peur !
Allez, dude ! On va leur montrer que l’homme blanc est supérieur à eux !


Cartman avait pioché une créature du folklore japonais au hasard et avait commencé à y tisser un scénario de jeu de rôle autour. Il savait que ce qu’il débitait était sûrement ridicule, mais il était envahi d’une envie de jouer. Et ça faisait vraiment très longtemps qu’il n’en avait pas eu l’occasion. Après tout, qui d’autre que Kyle pouvait comprendre ce désir enfantin et nostalgique ?
Malheureusement, Kyle le regardait étonné de lui entendre dire ça … avait-il mûri trop vite pour ne plus s’amuser à ça ? Ou alors il avait oublié leurs histoires de sauveurs de la planète, avec Kenny qui avait toujours le rôle le plus ingrat, celui de la victime qui meurt en se sacrifiant.


- Non, mais c’est pas la peine de me regarder comme si tout à coup j’étais devenu mongolien ! C’est qu’un jeu, tu sais … ça sert à se détendre en général. Et puis, on … avant on le faisait tout le temps. C’est comme quand on se prenait pour des catcheurs, avec des histoires d’avortement et tout. Complètement stupide, mais tellement marrant. Ça détend vraiment, j’te jure !
avatar
Eric Cartman
Elève de seconde

Masculin
Nombre de messages : 81
Age : 23
Localisation : in mah pants
Humeur : I found my Autumn =D
Date d'inscription : 05/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://heirisha.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Would you be my riding red hood [terminé]

Message par CamimiZ le Mer 19 Mai 2010 - 15:08

Kyle observa la forêt un moment de ses yeux vipére et se tourna vers le Cartman indiscret qui avait traversé les fougères à tout hate pour le rejoindre. Le rouquin le regarda s'exclamer jusqu'à son histoire de kitsuné qui lui fit ouvrir des yeux ronds. Il l'observa un moment tandis que celui se justifier puis esquissa un sourire, repensant aux bons moments que les quatre compères avaient passés ensembles aux quatre coins dans la planète. Même si parfois c'était plus que risqué, Kyle préférait ne plus y penser. Il se souvenait du Pérou, du Canada, du Mexique et de tous les pays dans lesquels il avait pu voyager. Il ne pouvait pas dire qu'il était malheureux à l'idée d'avoir une aventure ; même s'il avait beaucoup mûri à cause de quelques événements de sa vie qui l'avaient poussé à être... Plus mature pour pouvoir les affronter.
Au moment présent Kyle ne pensait pas Eric sérieux quand il disait vouloir s'amuser, mais vu les lieux et le fait qu'ils étaient seuls, il n'y avait pas de raison de ne pas l'être. De même, le rouquin n'avait pas perdu l'espoir qu'un jour il pourrait de nouveau s'amuser comme un gamin, que ce soit avec Stan, Eric et Kenny qu'avec un autre, même si ça aurait été moins marrant. Et puis merde, il n'avait que 15 ans! Il était grand temps pour lui de retourner à l'âge bête, celui qu'il avait laissé derrière lui à South Park.
Il saisit la première branche d'arbre cassée qui lui passa par la main, une assez large et résistante, à peu près de la taille de son bras, et la pointa vers le ventre de Cartman en plissant les yeux.

"Dans ce cas défends-toi... Ou meurs."

_________________

-

avatar
CamimiZ
Aliène non identifié

Masculin
Nombre de messages : 167
Age : 22
Localisation : Irk
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://camimiz.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Would you be my riding red hood [terminé]

Message par Eric Cartman le Ven 21 Mai 2010 - 18:07

L’expression de Kyle sembla se détendre un tantinet. Cartman fut heureux de le voir sourire, même si cela ne dura qu’un court instant, car il fut remplacé, en l’espace d’une nanoseconde, par un regard défiant et faussement hostile. Oui, car le jeune Broflovski avait accepté de jouer le jeu, mais selon ses règles. En deux, trois mouvements, il s’était emparé d’une branche à proximité dans le but d’en faire une épée.

- Et bien, valeureux guerrier … si tu as ne serait-ce qu’une miette d’honneur laisse-moi prendre mon arme !

Sans attendre une réponse, il regarda rapidement autour de lui et vit une branche verte, longue et fine, mais apparemment résistante, sans doute avait-elle été arrachée de force à un jeune arbrisseau. Il la mania pour la tester, puis se mit en position de combat.

- Prêt ? Let’s go !

Les deux adolescents s’élancèrent l’un contre l’autre. Au début Eric y alla doucement étant donné qu’il prenait ça comme un jeu, mais finalement il fut forcé d’esquiver les coups portés par l’autre qui rigolait beaucoup moins. Il s’aperçut qu’il attaquait vraiment lorsqu’il se prit un violent coup de branche sur sa main gauche. Pendant qu’une grimace de douleur soudaine lui déformait le visage, il se demandait si le rouquin était en train de sortir toute sa rage accumulée pendant des années contre lui, ou bien s’il ne se rendait pas bien compte de sa force. A ce point là, l’ex gros lard assena de grands coups contre l’arme de son adversaire, plus pour l’arrêter que pour se venger ou je ne sais quoi d’autre. La forêt seule fut spectatrice de ce combat hargneux. Ce qui d’un côté était un peu dommage vu que les deux donnaient le meilleur d’eux mêmes.
Un coup un peu plus fort envoya valser le gros bâton dans un buisson et les deux garçons essoufflés purent reprendre leur souffle. Le brun s’essuya le front légèrement humide, puis, quand il put parler à nouveau, il s’adressa avec son humour habituel au juif, en plongeant ses yeux ambrés dans le vert émeraude de son camarade.


- Ahn, ahn … tu … t’essayais de me tuer, avoue ! He he he, juif, tu voulais t’emparer du trésor seul, c’est ça ? 

Puis il redevint sérieux et s’approcha un tout petit peu de lui sans détourner le regard.

- Ou bien tu m’en veux encore ?

Avant qu’il ne réponde quoi que ce soit il ajouta, en réduisant encore plus la distance entre leurs corps, ou plutôt entre leurs visages.

- Je ne veux plus que tu m’en veuilles.
avatar
Eric Cartman
Elève de seconde

Masculin
Nombre de messages : 81
Age : 23
Localisation : in mah pants
Humeur : I found my Autumn =D
Date d'inscription : 05/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://heirisha.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Would you be my riding red hood [terminé]

Message par CamimiZ le Ven 28 Mai 2010 - 10:46

Le rouquin attendit que son adversaire s'arme, et quand se fut fait, observa son bâton un moment. Il avait l'air plus léger que le sien, et plus maniable aussi, mais bon, détail stupide, encore une fois. Kyle prit un bol d'air et une fois que le "Let's go" du brun retentit, il fut le premier à bondir sur l'autre joueur.

Les premiers coups claquèrent évidemment contre l'arme respective de l'autre étant donné qu'ils savaient tout deux que ce jeu était violent. Kyle se souvenait de la taille du bleu qu'une fausse épée comme les leurs pouvaient provoquer. Mais ça n'empêcha pas quelques coups espiègles de ci de là, mimant un coup à gauche pour finalement taper dans les tibias, ce que Cartman contra facilement. Après une série de coups farouches Kyle se recula un instant et constata qu'il n'avait pas réussi à le toucher une seule fois, tandis que le brun avait posé la pointe de son bâton par deux fois sur ses épaules, et une fois sur la cuisse.

C'est alors qu'il se rendit compte.

C'est alors qu'il comprit qu'Eric était désormais plus grand, plus costaud, beaucoup moins gras, et que lui, Kyle Broflovski, semblait ridicule à coté de lui. Il l'observa de la tête au pied, cherchant à la fois un point sensible pour leur combat, mais aussi un défaut physique quelconque. Il était encore légèrement rond mais ça n'avait rien d'un problème. Kyle tiqua, et serra fort son poing sur son bâton, au point de s'y écorcher la main.
*Pourquoi lui... Pourquoi... Comment...* Ca s'embrouilla très vite dans sa tête et il eu du mal à remettre de l'ordre dans ses idées assez vite, si bien que quand Eric vint à nouveau le frapper de son arme, il parât de peu et recula à nouveau. Mais Eric fut plus rapide et envoya un violent coup dans son front, qu'il arrêta au dernier moment pour seulement poser la pointe de son bâton sur sa peau.
Kyle grimaça. Il n'avait rien vu venir. Autant ce coup là (qui normalement l'éliminait), autant le fait que les rôles avaient tournés. Cartman était simplement devenu plus fort que lui.

Pourtant, le rouquin avait tout fait pour que ce changement de situation n'arrive jamais. Il avait toujours écrasé Cartman, sur le plan physique et moral. Certes les mauvais coups que le gros lui avait fais l'avaient toujours mis mal à l'aise, désorienté ou autre, mais il en était toujours sorti plus fort qu'auparavant. Mais pas le dernier. La dernière blague d'Eric avait simplement était la dernière. La fin de tout. La fin du bonheur du roux. Ce coup bas que Cartman avait fait à Stan, simplement dans le but de les briser lui et le brun (du point de vue de Kyle bien sûr), avait marqué la fin de sa vie à South Park. Et maintenant quoi? Le voici qui revenait, cette fois pour le dominer sur le plan physique. Le rouquin serra les dents, il ne l'accepterait pas, il n'accepterait jamais ça!

C'est pourquoi quand leurs épées s'entre-choquèrent à nouveau, il frappa violemment sa main gauche, puis continua sans même plus rigoler ce combat qui tourna très vite à un désir de vengeance. Le rouquin toucha à nouveau sa cuisse, moins fort car il du évité le coup qu'Eric allait lui porter au bras. Cartman répliqua tout aussi brutalement, et bientôt la rage qui étincelait au fond des yeux de Kyle illumina ses pupilles d'un désir de vengeance. Car oui, le rouquin était parti sur le principe de vie que se venger c'est mal, et qu'il ne fallait jamais le faire mais là, face à l'individu qui lui avait déclaré la guerre dans son enfance, il ne put se contenir.

Niveau physique, Eric avait beau être baraqué, Kyle réussissait quand même à l'égaler, étant donné qu'il était vif souple et rapide, tandis que Cartman lui, était puissant, grand, mais heureusement pour le roux, un peu plus mou que lui. Seulement quand la fatigue se fit paraître dans les muscles de Kyle, après 10 bonnes minutes de combat, un grand et fort coup d'Eric réussit à lui faire lâcher son bâton, qui lui écorchait tellement les doigts que le roux en saignait.

Après cinq minutes de récupération le rouquin releva les yeux vers Cartman et se redressa, son regard toujours légèrement fougueux, près à continuer à mains nues si Eric osait. Mais il n'en fit rien et s'approcha simplement. Kyle ne bougea pas, et écouta.

"Oui bien tu m'en veux encore ? Je ne veux plus que tu m'en veuilles."

Les yeux du roux s'arrondirent tandis qu'il reprenait un souffle. Alors en plus, Eric avait lu en lui, il avait tout vu, tout comprit. Il faut dire que dans son emportement, Kyle n'avait pas réalisé qu'il se vendait tout seul. Il ne sut que répondre. Son coeur battit plus fort, ses joues rougirent mais il ne détourna pas les yeux.

"Ne me demande pas une chose impossible."

(Désolée pour l'attente, et pour cette phrase finale~ :l Faut pas qu'Eric se décourage, allez! ^//////^)

_________________

-

avatar
CamimiZ
Aliène non identifié

Masculin
Nombre de messages : 167
Age : 22
Localisation : Irk
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://camimiz.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Would you be my riding red hood [terminé]

Message par Eric Cartman le Lun 31 Mai 2010 - 13:39

- Ne me demande pas une chose impossible.

Eric avait vu juste. Kyle lui en voulait encore. Et qui pouvait le blâmer, après tout le gros lard qu'il avait été tout le long de son enfance avait aussi été un gros bâtard à la limite de l'humain, et en particulier avec le petit juif. Tous les prétextes étaient bons pour se moquer de lui, de sa religion, de sa couleurs de cheveux, de sa mère, de son drôle de chapeau, de sa façon de danser, des filles quilui plaisaient, de son meilleur ami et j'en passe. Tout ça parce qu'il était jaloux. Le petit Broflovski avait tout ce que Cartman voulait : il avait deux parents, un petit frère, était intelligent et même plutôt mignon.

Cependant au fil des années, Kyle devint ce qu'Eric voulait. Il ne pouvait pas le lui dire, d'une part parce qu'il avait du mal à admettre face au monde entier, que la personne qui l'attirait le plus au monde était bien un garçon, et d'autre part à cause de leur lien semi-haineux qu'ils avaient tissé. Du coup il continua sa pseudo guerre, bien qu'en diminuant la force des coups moraux qu'il lui portait.

Mais en fin de compte quand il fut mis au courant par Kenny (qui était devenu son meilleur ami en cours de route et qui par conséquent connaissait les sentiments réels de Cartman envers le rouquin), du fait que Stan avait aussi des vues sur son ami juif, il monta un plan pour le mettre hors compétition : une humiliation publique en le faisant se saoûler dans le self. Manque de pot, il avait, sous l'effet de l'alcool, balancé la totalité de ce qu'il éprouvait pour Kyle. Le jour suivant le garçon à l'ushanka avait accepté la chose avec bonheur, mais ses parents l'avaient envoyé à BDY pour éviter qu'il ne devienne homo "définitivement", comme ils disaient. Tout était parti de ce qui pouvait sembler une des blague habituelles de Cartman. Mais ça n'était plus une blague, c'était du sérieux. Il avait réellement voulu le décourager avec cette humiliation. Seulement, il avait déclenché d'autres effets imprévus et il avait atteint la mauvaise cible.

Et là, celui qui avait été blessé par son geste se trouvait en face de lui, le haïssant pour de bon. Eric avait changé, mais apparemment pas Kyle. Mais déjà en mincissant et faisant de gros efforts sur son caractère, il avait accumulé des points positifs. Voilà une chose qui n'avait pas mué chez le gros garçon : il avait la volonté, il s'était toujours fabriqué lui même son propre destin et ça n'allait pas déraper cette fois-ci. Non, cette fois-ci s'il devait se battre contre une tierce personne, ce serait ouvertement en déclarant bien l'enjeu, pour éviter toute bavure. Et si le combat qu'il devait mener était d'abord de faire effondrer ce mur de résistance que Kyle avait dressé, alors il allait le séduire. Malgré son corps, malgré son passé, malgré le sale caractère du juif (qui au fond plaît tellement à Cartman).
Il acceptait le défi : réaliser l'impossible ! Même s'il devait se couper un bras pour ! Il avait bien un rein en moins, non ?
Un sourire de ceux qui veulent dire "ah oui, tu crois ça ? Je ne suis pas d'accord avec toi !" apparut sur les lèvres de Cartman.


- Je te le demande pas, je vais faire de mon mieux, et plus encore si c'est possible, pour me racheter à tes yeux !

Le sourire avait disparu pour laisser place à une expression sérieuse. Ses yeux brûlaient presque tellement ils reflétaient sa détermination. Il avait assez souffert comme ça après son départ ! Il avait même fini par devenir anorexique et susciter la compassion de Kenny (et c'est beaucoup dire !) depuis que Kyle avait quitté South Park. Il ne pouvait pas avoir passé des moments comme ça pour rien ! Il s'était laissé abattre, mais là ils étaient tout proches, il DEVAIT tout tenter ! D'ailleurs il avaitdéjà une esquisse de plan, si ce n'est pour se faire pardonner, au moins pour qu'il remonte dans son estime et qui sait, qu'il l'aime un tant soit peu !
Par contre il était hors de question que Kyle sache ce qu'il avait passé loin de lui, comme il était hors de question qu'il soit au courant de ses sentiments s'il n'était pas sûr au sujet de ceux de Kyle ... un "rateau" l'aurait détruit pour de bon. Il n'en serait pas mort, certes, mais il finirait par s'autodétruire à petit feu comme il était déjà en train de faire au Colorado.


Il regarda longuement Kyle sans rien ajouter, s'empreignant du bruit de la respiration de l'autre et des vers des habitants de la forêt. Il ne savait pas comment interprêter son expression actuelle, ni deviner ses pensées, mais il en déduisait que ses paroles n'étaient pas tombées dans l'oreille d'un sourd, qu'elles avaient suscité la réflection et que par conséquent, Kyle n'allait pas l'ignorer. Il détestait être ignoré, cela le terrifiait, car il ne savait jamais comment réagir à ça. Eric se rappela de la fois, vers ses huit ou neuf ans, où tous l'avaient ignoré au point qu'il avait cru à sa propre mort. Seul Butters s'était montré gentil avec lui ce jour là. Mais maintenant, au Japon, si Kyle l'ignorait, personne ne pouvait lui prêter un peu de main forte, pas pour le moment du moins. Il fallait peut être qu'ilfréquente d'autres gens. Ou son obsession le dévorerait tôt ou tard.

[On dirait que Mlle la "marionnettiste" de Kyle aime m'assener de coups bas XD]
avatar
Eric Cartman
Elève de seconde

Masculin
Nombre de messages : 81
Age : 23
Localisation : in mah pants
Humeur : I found my Autumn =D
Date d'inscription : 05/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://heirisha.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Would you be my riding red hood [terminé]

Message par CamimiZ le Sam 5 Juin 2010 - 16:14

"Je te le demande pas, je vais faire de mon mieux, et plus encore si c'est possible, pour me racheter à tes yeux !"

Kyle n'y croyait pas vraiment. Son expression était des plus sérieuses et pourtant, ce que le brun lui affirmait lui semblait illogique, stupide et encensé. Se racheter..? Pour quoi faire..?

Au plus loin de ce que le roux se souvenait, Cartman ne s'était jamais excusé. Il l'avait toujours trainé vers le fond, toujours plus, toujours plus profond, mais jamais il ne s'était excusé. Même une fois, il lui avait donné le SIDA tout ça parce que Kyle avait rit. Oui le roux avait rigolé de savoir que la plus bâtarde des personnes du monde avait pu contracté la plus bâtarde des maladies du monde. Cartman s'était donc introduit de nuit chez lui, et l'avait contaminé avec son sang. Certes Eric avait trouvé un remède qui avait permis de les soigner tout les deux. Mais en aucun cas Kyle ne se souvenait d'une quelconque excuse pour lui avoir donné cette maladie mortelle.

Alors pourquoi vouloir ce racheter? Et surtout, pourquoi maintenant? C'est sûr, maintenant Cartman n'avait plus aucun ami alors il fallait bien trouver un bouche trou, une personne avec qui passer son temps. En d'autres termes, Kyle comprit bien vite que si Eric voulait tisser un lien amical entre eux, c'était uniquement par égoïsme, et seulement parce qu'il n'avait pour l'instant personne d'autre comme ami.

Ceci peina Kyle. Il n'avait bien sûr pas conscience qu'il comprenait mal le brun, bien sûr, comment aurait-il pu deviné ses vraies intentions? Comment aurait-il pu comprendre les idées d'Eric? Il ne pouvait l'imaginer doux et gentil, prêt à tout pour prouver à son camarade qu'il l'aimait profondément. Ce fut sans doute pour ça qu'il ne remarqua pas vraiment la détermination au fond du regard de l'ancien gros. Mais il comprit à son air sérieux que Eric ne plaisantait pas. C'était quelque chose que Kyle savait: on ne changeait pas les idées de Cartman. C'était une personne aussi déterminée que lui, et il savait le reconnaître. C'est grâce à leur deux ténacités pratiquement sans limite qu'ils avaient pu aller aussi loin dans leurs défis.

Le roux garda donc la raison première qui lui était passée par l'esprit: Cartman avait besoin d'amis et il n'avait que lui. Même si intérieurement, Kyle était sur qu'il y avait autre chose... Eric était tout de même rudement intelligent.

Soupirant, le jeune juif regarda ses mains écorchées par le bâton. Il se sentait un peu bête d'avoir aussi vite dérapé pendant ce jeu. Il aurait voulu s'excuser, mais ne trouva pas les mots. Fatigué de cette petite bataille, il s'assit dans la mousse, contre un arbre. Il ferma les yeux, sans plus faire attention au brun devant lui. Il se sentait étrangement serein. Son cœur se gonfla tandis qu'il repensait à Stan et il rouvrit les yeux, observant à nouveau Eric.

"En tout cas... Tu t'es bien battu... Bravo..."

_________________

-

avatar
CamimiZ
Aliène non identifié

Masculin
Nombre de messages : 167
Age : 22
Localisation : Irk
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://camimiz.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Would you be my riding red hood [terminé]

Message par Eric Cartman le Mer 9 Juin 2010 - 23:08

- En tout cas tu t'es bien battu ... bravo

Eric ne répondit pas, mais mine de rien ce compliment le flatta au plus haut point. Il sentait les mots devenir presque palpables et pénétrer sa poitrine pour la lui remplir physiquement. Kyle souriait, assis par terre contre un arbre en le regardant, chose que le "fat ass" interprêta comme un bon signe. Après toute cette hostilité une petite lumière d'espoir s'allumait à travers ce sourire fatigué.
Pauvre Eric ... s'il avait su que les pensées du roux n'étaient pas adressées à lui, que si les yeux du jeune Broflovski étaient posés sur l'adolescent massif, c'était plutôt Stan qu'ils voyaient, l'ex-gros en aurait pris un coup au moral dévastateur. Peut être même qu'il aurait été envahi par la jalousie.
Mais heureusement pour lui, comme pour Kyle, Cartman n’était pas télépathe. Et de ce sourire il en déduisait que le juif ne devait pas trouver sa compagnie si désagréable que cela. Il laissa courir ses yeux noisette sur son homologue, sur les boucles rouge sang qui s’échappaient de l’habituel ushanka vert, sur la peau immaculée, sur les paupières mi-closes qui cachaient en partie les deux émeraudes que Kahl possédait, sur le petit nez rond, sur les lèvres fines … et puis sur les mains. Une des deux était solidement fermée et posée sur le genou, tandis que l’autre, la paume dirigée vers le haut, semblait un peu mal en point. La peau était bien écorchée et laissait même sortir un peu de sang. N’y voyant pas parfaitement il décida de se rapprocher du garçon au chapeau vert. Il s’accroupît et prit sa main sans lui demander son avis, ce qui fit sursauter le jeune Broflovski qui retira sa main en un premier temps.


- Hé réagis pas comme ça ! Je veux juste voir à quel point tu es blessé ! Si ça se trouve je peux faire quelque chose !

Son ton un tantinet menaçant, mais surtout autoritaire, qui contrastait nettement avec son intention interrompît toute tentative de protestation de l’adolescent, qui avait même cessé de bouger. Cartman prit un mouchoir en papier du paquet qu’il gardait dans une des poches arrière de son jean et nettoya les copeaux de bois de la plaie, ainsi que le sang come il pût. Une fois que ceci fût fait, il porta la main à ses lèvres sous le regard plus que stupéfait de son camarade. Il passa un coup de langue d’abord timide, puis il la tamponna d’une manière un peu plus décidée. Il n’osait pas lever son regard vers l’autre garçon par peur de se recevoir une œillade meurtrière. L’opération finie, il tourna le visage vers la forêt en espérant que son teint, digne du costume du power ranger rouge, ne fût pas remarqué par le rouquin.

- C’est pour désinfecter …

Il se leva d’un coup, en évitant de peu de heurter la tête contre celle de l’autre. C’était lui, ou tout d’un coup il faisait plus chaud ? Probablement c’était dû à la proximité des deux adolescents, du souffle de l’un allant s’échouer sur le front de l’autre, ou bien le bruit de cette même respiration qui paraissait amplifié aux oreilles d’Eric … à moins que ce ne soit le fait même d’avoir goûté à son sang, l’avoir léché comme il l’aurait fait avec … il se donna un coup de poing sur le front pour chasser toute pensée perverse. Il n’était pas comme ce pervers de Kenny tout de même ! Quoique … à force de le fréquenter, de discuter avec lui, de regarder les cassettes qu'il lui proposait et tout, il avait fini par absorber un peu de son esprit mal placé. Mais bon, tant qu'il réussissait à les freiner et à faire passer ses sentiments en priorité ça ne causait pas non plus des tonnes et des tonnes de problèmes. Après tout il était un homme et en tant que tel il n’était pas si anormal d’avoir un minimum de désir physique. Même Kyle devait en avoir … probablement … l’ex fat ass blêmit. Oui, mais pour qui ? La pensée que le garçon qui hantait ses pensées jour et nuit puisse ressentir la même chose que lui, pour quelqu’un d’autre lui fila la nausée. Il déglutit et tenta de chasser cette pensée au plus loin possible : ce n’était pas le problème actuellement ! Il ferait mieux de penser à sortir de cette forêt.

- Dis … et si on rentrait ?

Demanda t-il toujours sans oser le regarder dans les yeux.

(Excuse-moi d'y avoir mis autant de temps pour au final n'écrire que ça .... mais ta réponse m'a donné du fil à retordre. J'espère que tu vas pas prendre mon petit Eric pour un vampire : ne le confond pas avec Butters, non plus Wink )


Dernière édition par Eric Cartman le Jeu 22 Juil 2010 - 23:12, édité 1 fois
avatar
Eric Cartman
Elève de seconde

Masculin
Nombre de messages : 81
Age : 23
Localisation : in mah pants
Humeur : I found my Autumn =D
Date d'inscription : 05/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://heirisha.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Would you be my riding red hood [terminé]

Message par CamimiZ le Dim 27 Juin 2010 - 14:28

Kyle, qui pensait à autre chose qu'à la situation actuelle, ne put que sursauter quand il sentit que le brun attrapait sa main. Il ne l'avait pas senti s'approcher ni même s'accroupir et le regarda interloqué, ses pupilles l'observant avec un style "Kess tu m'veux ?" assez menaçant. Il retira sa main, après tout il n'avait pas besoin d'aide, quand Cartman haussa le ton. Il put à nouveau constater à la voix grave d'Eric qu'il avait vraiment grandi, et leur différence de taille qui ne jouait pas en faveur du roux poussa Kyle à ne pas bouger et à se laisser faire.
Il tiqua un peu en sentant le papier retirer les copeaux de bois et frissonna sous la douleur mais ne se plaignit pas. Ce n'était vraiment pas le moment de montrer qu'il avait mal, de peur de se faire traiter comme un fi-fille par Cartman. Même si au fond, ça ne le gênait pas plus que ça, qu'on le confonde avec une fille. C'était même flatteur, à ses yeux.
Le roux pensa que c'était terminé une fois qu'Eric eu fini de nettoyer les plaies avec le mouchoir, mais il fit quelque chose d'encore plus étrange que précédemment; il porta sa paume à ses lèvres et se mit à la désinfecter de sa langue. Kyle mit un temps à comprendre et pendant ce temps, ses joues prenaient la couleur de ses cheveux. C'était une situation extrêmement gênante mais le roux soupira un peu: il fallait reconnaître qu'au moins ça apaisait sa douleur.

Une fois son travail accompli Cartman se releva, et Kyle fit de même. Il observa son homologue et sourit légèrement.

"Bonne idée..." Il commença à marcher sur le sentier pour quitter la forêt quand il se tourna vers Eric en agitant sa main écorchée qui désormais le lancer moins. "M-merci d'ailleurs ^///^-"

(T'inquiètes! Par contre désolée, c'est court et j'ai mis super longtemps à répondre >____<")

_________________

-

avatar
CamimiZ
Aliène non identifié

Masculin
Nombre de messages : 167
Age : 22
Localisation : Irk
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://camimiz.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Would you be my riding red hood [terminé]

Message par Eric Cartman le Ven 23 Juil 2010 - 0:09

- De rien.

Ces deux petits mots, sortis assez rapidement de manière sèche, furent les derniers à réspirer l'air de la forêt, car tous les autres mots qui auraient pu naître ensuite furent étouffés dans la gorge d'Eric. Ils nagèrent ainsi dans un silence lourd, presque écrasant pour le brun qui n'arrivait plus ni à parler, ni à regarder son ami d'enfance. Il ne rougissait plus et, toute personne le voyant en ce moment aurait cru qu'il fesait la gueule, avec son expression sérieuse à la limite de l'énervement, se tenant droit comme un "i", le regard fixe devant lui. Il ne lui manquait plus que le pas militaire pour être le portrait craché du parfait petit soldat US.

Cependant cette attitude n'était que le masque qui recouvrait son immense gêne par rapport à ce qu'il avait à peine fait à Kyle.
D'une part il l'avait carrément sucé sa main bléssée et d'autre part ... il avait trop exposé ses sentiments à son camarade. Kyle était un garçon brillant. Il avait du comprendre que son désir d'amitié n'était que la partie émergée de l'iceberg. Quant à la partie immergée, ce n'était qu'une question de temps. Que se passerait-il s'il s'y heurtait ? Serait-il capable de comprendre et de l'aimer en retour ? Ou bien il le rejetterait une fois de plus, comme les autres avant lui ?
Peut être valait-il mieux tout démentir comme autrefois et lui rire au nez en prétendant le haïr plus que n'importe qui dans le monde. Peut être que ça aurait été une bonne solution s'il n'avait pas autant changé.

Il se mordit la lèvre inférieure en réfléchissant à tout ça et en se disant que le chemin du retour semblait faire le double qu'à l'allée. Et pendant que ses yeux regardaient dans le vide, ses oreilles, elles, regardaient le rouquin, sa respiration vaguement essoufflée et ses pas rapides. Il garda la même allure. En restant devant il diminuait tout risque d'être grillé, tout risque qu'il sente la gène et la préoccupation qui lui martelaient le cerveau.

Enfin, au bout d'une vingtaine, ou peut être était-ce une trentaine de minutes, ils atteignirent le manoir. Et après un simple "Salut" il lui adressa un signe de la main et rentra à sa piaule.


[J'espère que mon post n'est pas trop pitoyable ...]
avatar
Eric Cartman
Elève de seconde

Masculin
Nombre de messages : 81
Age : 23
Localisation : in mah pants
Humeur : I found my Autumn =D
Date d'inscription : 05/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://heirisha.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Would you be my riding red hood [terminé]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum