Pause! Un moment de détente s'impose...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pause! Un moment de détente s'impose...

Message par Sunao Fujimori le Jeu 2 Juin 2011 - 2:30

Tout c'était bien passé jusqu’à présent sa scolarité avait filé du tonnerre de Zeus en l'espace d'un éclair, il était clair que vêtu de son petit ensemble féminin avec jupette d"un uniforme d'un des plus prestigieux lycée masculin il ne pouvait être que particuliers mais Sunao se sentait nettement mieux ainsi , c'est pourquoi il était assis au milieux de plusieurs uniformes pour garçons qu'il découpait et recousait petit à petit et ce en pleins milieux des jardins et des serres de botaniques présente ici et là dans la vaste étendu verte qui défilait sous ses pieds à pertes de vue.

Fallait dire qu'il était peut être le seul garçon de l'établissement qui osait le faire, ou peut être était il le seul qui en avait envie surtout, toujours était il qu'il surprenait souvent les gens quand ses derniers le voyaient pour la première fois, mais la jupe plissée lui allait si bien qu'il ne pouvait s'en délaisser.

Pliant tranquillement ses affaires, il prit la peine de regarder autour de lui, le ciel s'assombrissait franchement et le temps n'allait pas tarder à se gâter, se relevant il fit quelques pas avant de heurter quelques chose qui se trouva être un caillou, il y donna un coup de pied et ce dernier s'envola un peu plus loin. Par chance, il ne toucha personne mais quelqu'un se trouvait à proximité de l'endroit où avait échoué la pierre, et par simple souci d'intérêt Sunao se rapprocha de l'inconnu.

-" Vous savez si vous ne connaissez ps le climat de l'île et que vous continuer comme ça vous allez finir trempé..."


L'homme ne semblait pas être attentif alors Nao lui laissa l'un de ses parapluie, rouge comme le sang qu'il aimait tant à ses cotés, déplié, bien que placé la où il était l'homme était quand même bien abrité.
avatar
Sunao Fujimori
Elève de seconde

Féminin
Nombre de messages : 91
Age : 24
Localisation : trou pommé j'sais pas trop ou chez ma maman
Humeur : joyeuse
Date d'inscription : 03/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause! Un moment de détente s'impose...

Message par Yagima Tetsuhiro le Lun 6 Juin 2011 - 20:08

Il était bien rare que Yagima quitte son bureau pour aller ailleurs. Mais comment dire ? Cette fois, c’était différent. Que s’est-il passé ce jour là ? Rien en particulier en fait. Il avait juste eu envie de voir le monde du pensionnant de plus près. Je dis bien LE monde, ou univers si vous voulez, car ceci était si vaste à ses yeux, qu’on ne pouvait jamais tout englober du regard.

Mais surtout, car oui il y avait un autre point, Yagima était de mauvaise humeur. Le psy déprime ?! Non, loin de là. Enfin, ce n’est pas vraiment cela. Il était juste remonté un peu par la colère qu’il enfuyait au fond de lui-même. Il restait toujours maitre de lui-même, d’une froideur inébranlable, mais dans certaines situations, et surtout ces derniers temps, il frisait le sentiment d’irritation. Ses patients aimaient se compliquer la vie, et ainsi lui compliquer la sienne. Entre l’un qui crie: « AAAAAAh, ma mère ne m’aime pas », l’autre qui se plaint « Je suis maudit, maudit, maudit, maudit je vous dis », ajoutons à cela un élève, terrible alors celui-là, qui est monté sur son bureau, s’est accroché à son costume, et l’a secoué vigoureusement comme vulgaire sac emporté par une crise d’hystérie, et un autre membre du pensionnat qui a passé une demie heure à sangloter dans ses bras, sans pouvoir prononcé le moindre mot ; Yagima à certaines heures n’en pouvait plus.

Voilà pourquoi le psy s’est décidé de fermer pour un moment son bureau. Il s’est retrouvé dans un jardin à errer seul pour oublier ses soucis de la journée, et ça lui convenait parfaitement. Finalement, il avait trouvé un banc. Il se sentait bien là. Tranquille, une vue calme, de quoi apaiser ses nerfs, un endroit très beau en somme. Il faut être quelqu’un d’insensible pour résister au charme d’un tel lieu. Au bout d’un moment, plongé dans ses rêveries, une voix le ramena à la surface de la réalité. Eh oui, un songe ne dure jamais assez longtemps. C’est avec un énorme regret, que Yagima entrouvrit nonchalamment les yeux. Des pas résonnèrent. Une personne s’approchait de lui. Plus seul, et merde.

-" Vous savez si vous ne connaissez pas le climat de l'île et que vous continuer comme ça vous allez finir trempé..."

Yagima ne bougea pas, et ne se tourna point. Il restait là, les yeux vaguement ailleurs, comme s’il entrevoyait un espace hors de ce lieu. Un espace imaginaire. Il avait sûrement envie à ce moment d’être oublié. Ou faire simplement partie du décor. Vaine espérance. Mais une idée effleura son esprit, prendre des vacances ! Oui, ça lui ferait le plus grand bien.

Ygima ne pouvait ignorer l’inconnu pour très longtemps. De sa voix, il avait compris qu’il était jeune, très jeune, un élève sans aucun doute. Il ne devrait pas être en cours ou quelque chose comme ça ? Enfin, peu importe. Il tourna lentement la tête vers son interlocuteur pour le regarder fixement. Tiens, celui-ci s’apprêtait à s’en aller. Dans un autre cas, il n’aurait jamais songé à le retenir, mais le garçon eut un geste très sympathique envers lui. Il lui avait laissé un parapluie. Yagima ne pouvait demeurer indifférent à cela.

- En effet, je ne connais pas vraiment le climat d’ici, vue que j’y suis arrivé récemment. Mais bon, disons qu’en cas d’attaque de la voute céleste, l’idée d’être trempé ne me déplait pas trop. Merci quand même pour ta charmante attention.

Yagima allait s’arrêtait là, mais au dernier instant il préféra poser une question à cet élève, non par curiosité, mais pour lui montrer un minimum d’attention et de reconnaissance.

- Tu t’habilles souvent comme ça ? C’est assez original…

C’est vrai que c’était original, et assez étrange pour un garçon. Mais Yagima avait vu tant de choses dans son expérience professionnelles, que ce détail là était presque insignifiant à ces yeux. Il préférait voir un garçon habillé en fille, que de voir des meurtrissures chez certaines personnes, qui trouvent un amusement dans le fait de s’autodétruire, ou autres faits de ce genre.


avatar
Yagima Tetsuhiro
Psychologue

Nombre de messages : 45
Age : 26
Date d'inscription : 21/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause! Un moment de détente s'impose...

Message par Sunao Fujimori le Ven 10 Juin 2011 - 0:12

Sunao émit un léger rire lorsque l'homme lui répondit, une attaque de la voute celeste? Quelle drole d'idée, inclinant la tête, il remit une de ses longues mèches de cheveux en place dérrière son oreille. L'observant légérement sans paraitre indiscret non plus, il se mit a rougir légérement alors que l'autre lui posait une question à laquelle il n'avait pas l'habtude de répondre.

-" Et bien...Voudrez vous la version courte ou la version longue ? Et effectivement, si vous ne m'avez jamais vu vous ne devez pas être la depuis longtemps quoique, j'ai quand même été beaucoup absent ses derniers temps afin de me perfectionner. "

Au final, debout de cette façon, a parler a une personne dont il ne connaisait pas le nom et étant assez fatgué il se permit de s'assoir avec délicatesse au sol en face de Yagima sans pour autant empièté sur l'espace vital de ce dernier. Souriant, l regardat le psycholoque puis s'exclama doucement.

-" Néanmoins... Puis je vous demander votre nom et votre emploi au sein de notre établissement ? "

Il réalisa à ce moment qu'il n'avait pas affaire à quelqu'un d'inconnu de l'établssement scolaire, heureusement pour lui, il aurait pus parler avec quelqu'un qui n'aurat pas du être la et aurat pu avoir de graves problèmes dans ce cas la, quoique pour pouvoir attérir sur l'île, il fallait y être autorisé.

-" Sinon je m'appelle Sunao Fujimori, je suis élève de seconde année et photographe en cours d'être admis professionnel "

Il se demandait si le fait de le dire ne le faisait pas passer pour quelqu'un de vantard et il se mordlla la lèvres doucement, et lui sourit légérement avant de regarder les nuages. Puis repensant aux mots de son compagnon, il lui parla doucement.

-" Vous aimez la pluie donc ?"
avatar
Sunao Fujimori
Elève de seconde

Féminin
Nombre de messages : 91
Age : 24
Localisation : trou pommé j'sais pas trop ou chez ma maman
Humeur : joyeuse
Date d'inscription : 03/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause! Un moment de détente s'impose...

Message par Yagima Tetsuhiro le Dim 12 Juin 2011 - 20:57

La version courte ou longue de l’histoire? Eh bien, quelle question. Il y avait donc toute une histoire à raconter. Largement étonné, Yagima se demanda, qu’allait-il bien lui dire ? Sa curiosité étant piqué, il lui répondit simplement :

- Racontez cela comme vous voulez, je vous écoute….Mais dite-moi d’abord, vous perfectionner en quoi ?

Oui, la réponse du garçon n’était pas assez claire en fait, du moins pas pour le psy. Si on s’absente en cours, comment peut-on perfectionner notre niveau d’études ?! Sauf s’il parlait d’autre chose. Si c’est le cas, Yagima comptait bien savoir quoi au juste.

Lui, il avait tendance à en dire toujours le moins. Ce n’est nullement l’envie de rester un homme mystérieux, non, loin de là. C’est juste qu’il n’arrivait jamais à mener une conversation. Et puis, franchement, il y avait rien de passionnant dans sa vie, rien qui en vaille la peine d’être raconté…Quant à ses idées, et ce qu’il pense de telle chose, là non plus, il n’était pas très bavard, et préférait souvent s’abstenir. Il y a à ce sujet, un joli diction qui dit : « La culture c’est comme la confiture, moins on en, plus on étale. » Yagima avait noté cela depuis bien longtemps sur son carnet de credo, et relisait souvent ses notes le soir, pour tâcher de les appliquer le jour venu.

Observant le jeune garçon qui vint s’asseoir en face de lui, il eut un petit sourire. Ca peut paraître étrange, mais….Y a des gens qui rayonnent de joie…qui apportent le calme et la paix…et vous font plonger dans un état de sérénité si profond, et absolu….Yagima trouvait que ce garçon en faisait partie. Maintenant, reste à savoir pourquoi il eut cette impression là. Mais il y a des choses qui ne s’expliquent pas ! On les sent là, bien en fond, enfouies à l’intérieur de nous même, et qui échappent complètement à notre raison. Yagima qui s’était un peu abandonné à la contemplation du garçon, sortit bien vite de ses pensées, quand celui-ci lui demanda son nom et son emploie. Oui, quoi de plus normal. Il est raisonnable de chercher à connaître la personne à qui on s’adresse. Pourtant, au fond, Yagima était agacé d’avoir à ouvrir « encore » la bouche, ça le fatiguait presque….Ce garçon, donnait l’air de faire partie du décor du jardin…et de façon très harmonieuse… Yagima aurait certainement souhaité l’écouter, se laissant emporté par ses mots comme s’il fut bercé par un bateau, sans avoir à intervenir. Néanmoins, il devait lui réponde.

- Yagima Tetsuhiro, c’est mon nom. Je suis psychologue au sein de ce pensionnât. Mon bureau se trouve au rez-de-chaussée, à côté du bureau du directeur.

Il souriait toujours, sans aucune gêne, l’air parfaitement détendu. Il avait exprès de fournir des indications précises sur le lieu où se trouvait son bureau, ainsi si le garçon souhaiterait s’y rendre un jour, il saurait quel chemin prendre. Il y avait trop de couloirs ici, et trop de pièces….c’en était parfois effrayant. Le psy trouvait qu’on pouvait facilement se perdre, et ne jamais trouvé le lieu qu’on cherche.

Yagima trouvait ça intéressant, et tout à fait charmant que Sunao ait d’autres activités en dehors de ses cours. Il y avait rien d’arrogant à en parler, au contraire, il appréciait que ce garçon s’ouvre à lui avec autant de franchise ; il ne put alors s’empêcher alors de déclarer :
- Vos parents doivent en être très fiers….Il ajouta après, comme s’il venait de se rappeler quelques règles de politesse. Ravi de faire ta connaissance.

En effet, Yagima parlait si peu, qu’il venait à en oublier certaines tournures de politesse. Ça lui échappait complètement parfois, allant jusqu’à paraître ridicule, ou ce qui est pire, avoir l’air de ne pas être intéressé. Ainsi, beaucoup de gens le prenaient pour une personne hautaine, et capricieuse, ce qui n’était vraiment pas le cas. Ce qu’on pourrait lui reprocher, ce serait d’être un grand rêveur, l’esprit souvent obnubilé par un imaginaire qui l’éloignait trop de la réalité, mais souvent, on s’en rendait pas compte.
S’il aimait la pluie ? Il aimait tout en fait, tant que ce n’est pas laid !

- J’aime la nature avec tout ce qu’elle nous offre. Lui répondit calment Yagima.

Tout ce que donne la nature à voir est charmant à se yeux. Il n’y a que ce que construit l’homme, qui est souvent, banal, ridicule, et sans intérêt.
avatar
Yagima Tetsuhiro
Psychologue

Nombre de messages : 45
Age : 26
Date d'inscription : 21/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause! Un moment de détente s'impose...

Message par Sunao Fujimori le Ven 24 Juin 2011 - 20:28

-" Mes parents ?Je ne sais pas ... peut être, vaudrait que je les connaise pour m'en faire une idée, même si je suis un garçon joyeux, j'ai pas le temps de penser à des fantomes "

Il rit doucement, jouant avec l'herbe qui poussait tranquillement sous ses doigts, il se sentait calme sous ce temps et pourtant n'aurait il du pas se cacher afin de se protéger des goutelettes qui tombaient ?

-" Pour l'histoire... Et bien un ami de longue date m'avait déguisé en fille pour un événement quelconque dans l'année scolaire, bien sur au début j'ai rechigné mais au final face aux autres personnes que j'ai pu voir, je me sens quand même mieux ainsi plutot que dans une tenue masculine, j'aime pas me prendre la tête alors je fais ce que je sens le meux pour moi "

Il regardat les arbres qui entourait le jardin, se demandant quand l'automne arriverait... Il s'ennuyait de cette saison aux couleurs ocres. C'était celle où il préférait se promener et s'emmerveiller face aux maigres rayons du soleil qui parsemaient le ciel nuageux et bien souvent orageux.

-" Enfin pour répondre a votre première question... Je suis une formation pour être photographe comme je vous l'ai dit... J'ai l'intension de créer ma propre ligne de vêtement mais aussi de pouvoir les faire connaitre grâce à mes photos ! "

Il soupira doucement, il avait parler vite et le rouge lui était monté aux joues, ça lui arrivait souvent et il se devait de rectifié cette mauvaise manie.

-" J'essaye de me manièré un peu aussi, je pense que je ne suis pas né à la bonne époque, il commença à murmurer, même si ça m'aurai empêcher de rencontrer certaines personnes ... et ça aurai été regrétable.. "

avatar
Sunao Fujimori
Elève de seconde

Féminin
Nombre de messages : 91
Age : 24
Localisation : trou pommé j'sais pas trop ou chez ma maman
Humeur : joyeuse
Date d'inscription : 03/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause! Un moment de détente s'impose...

Message par Yagima Tetsuhiro le Lun 4 Juil 2011 - 20:12

Yagima était ravi. C’était finalement une bonne idée de s’accorder cette pause. Ce garçon lui offrait une charmante compagnie. Que demandait plus ? Ne pas penser boulot pour un petit moment, c’était tout à fait reposant. A présent, il se trouvait loin des refoulements émotifs, des souffrances, des idées fixes, des névroses, des complexes…Merveilleux !

Le psy écoutait le garçon attentivement, le fixant avec attention, appréciant le charme de ce lieu. Pourtant il pleuvait, et l’air devenait de plus en plus lourd et humide, mais pour Yagima c’était nickel. Ciel gris ou pas, il restait là, ne bougeant pas, comme si être sous la pluie était tout à fait normal. Mais au fond, il devait se résoudre à reprendre bientôt son travail. Sinon, ça serait un manque de sérieux de sa part. Néanmoins, quoi que l’on puisse dire, Yagima exerçait son métier avec beaucoup de passion. Il aidait les gens à dépasser leur peurs, leurs agressivités, et leurs angoisses, et ce avec un dévouement parfait.

Bref, il profitait de ce moment autant que possible, savourant la quiétude et le calme, avant de retourner à son travail. Son esprit s’abandonnait à des pensées disparates. En cet instant, il ressentait cruellement une incapacité d’agir. Il pensait qu’à se détendre, rien de plus. Il ne voulait pas quitter ce banc, non pas encore….

C’était quand même assez étrange qu’il n’y ait pas d’élèves ici. Ce jardin avait l’air désertique, pourtant c’était un endroit tellement beau. Peut-être que le règlement privait les élèves de certaines libertés, comme celle de se promener pensa-t-il ; ne voyant pas d’autre explication.

Pas de stress, pas de paperasses ….Actuellement, Yagima se permit de réfléchir sur le garçon. Ses parents étaient donc décédés. C’était triste à savoir, mais il ne fit aucune de remarque. Il n’osait pas lui poser de question sur son passé de peur de raviver une tristesse lointaine. Certaines souffrances restent profondément enfouies. Pourtant, le garçon avait l’air si joyeux….Il émanait de lui un je-ne-sais-quoi de vif, de gai. Un halo de vivacité. Yagima constatait cela avec attendrissement. Pour une fois qu’il n’était pas tombé sur une personne dépressive ou se sentant perdue, c’était Cool !

-" Enfin pour répondre a votre première question... Je suis une formation pour être photographe comme je vous l'ai dit... J'ai l'intension de créer ma propre ligne de vêtement mais aussi de pouvoir les faire connaitre grâce à mes photos ! "

Le psy eut un petit sourire. Il lui dit avec beaucoup d’enthousiasme.

- Ha, voilà qui est ambitieux. J’espère sincèrement que tu réussiras à concrétiser tes projets pour l’avenir.
Pendant que l’élève parlait une jolie teinte écrevisse coloria son visage….Le psy fronça légèrement les sourcils se demandant ce qui n’allait pas. Sa voix devenait un murmure quasi-imperceptible.

- Quelque chose ne va pas ?

Il pose cette question, et au même instant, ses pensées lui rappelèrent autre chose. Son téléphone. Depuis quand il était éteint déjà ? D’un geste rapide, et assez nerveux, il le dégagea de sa poche. Yagima remit la batterie dans la fente, une musique puérile accueillit la lumière du minuscule écran. Aussitôt, une vingtaine de messages s’enchaînèrent…Ha là là. Il pleuvait. Le chant de la pluie accompagnait les vibrations du portable.

Le psy commença à pester intérieurement…
avatar
Yagima Tetsuhiro
Psychologue

Nombre de messages : 45
Age : 26
Date d'inscription : 21/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause! Un moment de détente s'impose...

Message par Sunao Fujimori le Ven 8 Juil 2011 - 16:44

Il entendit la voix masculine du psychologue qui s’éleva pour s’enquérir de son état et il lui sourit légèrement. C'était gentil de sa part de s'inquiéter pour lui alors il lui répondit plus calmement que précédemment. Même s'il n'y avait aucune raison de s'inquiéter pour Sunao.

-"Je pensais à un garçon, c'est d'mon âge on va dire et puis bon il est gentil avec moi alors je l'apprécie beaucoup, même plus que ça alors voila... " Il rit doucement en jouant avec ses chaussures doucement " Vous ne jugez pas les gens je pense d'après votre métier, vous devez être très ouvert face aux autres et puis sinon, et bien tant pis c'est pas grave, je ne m'embête plus du jugement des autres personnes"

Haussant un sourcil il regarda le psychologue allumé son téléphone, et l'écran s'alluma entrainant une vague de vibrations assez distinctes, il soupira doucement, il allait être l'heure pour l'autre homme de rentrer, et puis l'heure avait quand même bien avancé.

-" Et bien votre compagnie m'as beaucoup plu, mais je vais vous laisser regagner votre bureau et faites attention à ne pas être trop harcelé "

Il se releva,se dépoussiéra tranquillement et remis ses cheveux dans son dos tranquillement, puis il tandis la main à Yagima pour l'aider à se relever.
avatar
Sunao Fujimori
Elève de seconde

Féminin
Nombre de messages : 91
Age : 24
Localisation : trou pommé j'sais pas trop ou chez ma maman
Humeur : joyeuse
Date d'inscription : 03/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause! Un moment de détente s'impose...

Message par Yagima Tetsuhiro le Mar 30 Aoû 2011 - 1:49

Le visage impassible, Yagima restait de marbre. Il se permit de ne pas répondre tout de suite, car finalement rien ne pouvait l’atteindre. Il regardait cette ambiance pratiquement triste dérangée parfois par les bruits venant des salles de classe, des brouhahas lointains, mais suffisamment audibles. Décidément ces élèves….ils pouvaient êtres de vrais bêtes sauvages ! Comment les professeurs leur permettaient-ils de crier autant dans un cours? Est-ce qu’ils n’avaient aucun contrôle sur eux ? Pathétique.

Ses yeux d’un marron agréable sans éclat, doux et tendre s’attardaient sur l’horizon. Ce n’était pas un marron de printemps, ce marron vif qui vous agresse ; non, c’était un marron qui ressemblait à ces feuilles vermeilles remplissant les allés en automne, et qui craquent quand vous marchez dessus.

Combien de fois avait-il eu ce regard là ? Souvent on lui reprochait de ne pas écouter, de rester dans sa bulle à rêvasser. Son frère lui pinçait le bras en maugréant «Reviens sur terre!»

Ramené à la réalité, Yagima porta soudain son regard sur un papillon qui passait par là, et qui semblait le narguer. Doucement il tendit la main, celui-ci s’y posa un court instant avant de battre des ailles et s’envoler ailleurs.

Il fixa enfin le jeune élève. Son regard restait impénétrable de façon qu’on ne devine jamais à quoi pouvait-il penser. La vie des autres ne l’intéressait pas. Chacun était libre de faire ce qu’il voulait. Evidemment, parfois il se permettait quelques conseils selon son expérience, voilà tout.

« En effet, je ne compte te juger. Comment le pourrais-je alors que ça ne me concerne pas ? »

Il afficha un petit sourire en coin des lèvres, rangeant à ce moment son téléphone dans sa poche. Un sourire ! Il lui fit un sourire…Mmm, c'est dommage qu'il ne souriait pas souvent, ça lui allait bien. Il s’enfonça un peu plus dans son siège, comme pour se mettre d’avantage à l’aise. Ce temps morose l’amusait, l’emportait dans une vague d’euphorie.

« Mais laisser dévoiler son identité aussi facilement peut être une erreur. Les gens manquent de tolérance. Je serai toujours étonné par l’agressivité dont certaines personnes font preuves…..»

Il soupira d’un air las, chassant quelques mauvais souvenirs qui vinrent s’installer dans sa tête. D’abord, il y avait son frère, qui s’était toujours débrouillé de son mieux pour lui pourrir la vie, ensuite, quelques fâcheuses rencontres dont certaines l’avaient vraiment blessé, et puis quelques élèves dans ce pensionnat qui avaient un caractère unique ! Genre : attention, On tire sur tout ce qui bouge. Et ces élèves là avaient l’air de ne pas très apprécier l’arrivée d’un psychologue. Ils prenaient mal le fait qu’une personne soit là pour leur équilibre mental ! Ces personnes étaient atteintes d’idées fixes, de complexes, de crispations…etc.

Laissant un long silence s’installer volontairement entre eux avant de répondre, il reprit finalement la parole. Le psychologue se pencha légèrement en avant comme s’il allait confier à son interlocuteur un secret hautement important, le regard pénétrant.

« C’est bien d’avoir le courage d’admettre ce qu’on est. Si un jour tu serais tenté de venir dans mon bureau, n’hésite pas !… »

Il appréciait la nature délicate et gentille de ce garçon, ainsi que sa spontanéité. Au point où il en était (n’oublions pas qu’il avait passé une sale matinée), ça le consolait beaucoup. Bon ben….c’est pas le tout mais le boulot l’attendait. Doucement, il attrapa la main pour se relever, appréciant ce geste de sa part. Il quitta alors le jardin à ses côtés.
avatar
Yagima Tetsuhiro
Psychologue

Nombre de messages : 45
Age : 26
Date d'inscription : 21/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pause! Un moment de détente s'impose...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum