( Suite) Dimanche jour de repos ... ou pas ? (Ginji)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

( Suite) Dimanche jour de repos ... ou pas ? (Ginji)

Message par Invité le Dim 2 Aoû 2009 - 19:03

Les deux jeunes hommes avaient marché pendant plusieurs dizaines de minutes, enfin ... marcher ... le verbe qui conviendrai le plus à la situation serait ... tirer ou bien, à la limite, porter le jeune blond. Ce dernier refusait d'avancer en présence du brun. Ce dernier eut alors recours à proposer à son ami de lui ligoter les poignets au cas où éventuellement ... Il n'attendit pas l'avis de Ginji et l'invita à fermer solidement les 5 cordes de cuir super-résistante qu'il avait gardé.

- Voilà ... tu ne risque rien à présent.

Finalement ils étaient arrivés au pensionnat, il était maintenant 21 heure, il faisait toujours aussi frais et la pluie continuait de tomber en trombes. Le brun essayait de cacher au jeune blond qu'il grelottait de froid : il était souvent prit de sursauts dut aux frissons parcourant son échine.

- Comme je te l'avais dit ... il commence à faire bien frais. Il sourit gentiment au blond.

Il s'abritèrent sous le porche pendant quelques minutes pour se sécher avant d'entrer. Que dirait le concierge s'il les voyait rentrer totalement trempés, grelottants de froid. D'autant plus qu'Akabane était ligoté ... Le pauvre concierge ne se ferait-il pas là de fausses idées ?

- Bon et bien ... nous allons pouvoir rentrer.

Il défit ses liens lui même ( ... t'était pas du tout en sécurité xDD) puis enleva son manteau, restant en chemise blanche trempée devenue transparente. On voyait clairement toute ses cicatrices à travers la fine toile de coton, il attacha ses cheveux, laissant toujours deux petites mèches tomber et récupéra son chapeau qui était toujours sur la tête de Ginji.

Il entra avant le jeune blond, ne se souciant guère qu'il ne savait toujours pas qu'ils étaient dans le même établissement.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Suite) Dimanche jour de repos ... ou pas ? (Ginji)

Message par Ginji le Mar 1 Sep 2009 - 14:29

Ginji avait beau enfoncer les talons dans le sol Akabane avançait toujours vers la mort du concierge, une idée vite il fallait une idée pour empêcher le brun d'entrer dans le pensionnat !! Ah et voilà que les lumière du pensionnat se profilaient au loin! Réfléchis Ginji ,réfléchis! Han, c'était toujours Ban-chan qui s'occupait des plans super malins pour les tirer d'affaires!!!

Tiens? Pourquoi ils s'étaient arrêtés?? Le surveillant n'en croyait pas ses oreilles, Akabane lui proposait de se lier les poignets pour le cas où éventuellement... Il découperait le concierge comme il craignait finit-il mentalement.Donc pas besoin de Ban pour les plans super malins, Akabane s'en chargeait bien tout seul! Ginji attacha solidement les poignets joints du brun avec les cordes de cuirs qui avaient l'air particulièrement résistantes.

Tout content de savoir que le concierge pourrait voir le mâtin, il avança d'un pas rapide rythmé d'éclaboussure de boues. Les lumières du pensionnats devenaient fantomatiques avec la pluies qui s'abattait sur les deux hommes. Le concierge fut aussi acariâtre que d'habitude voir peut être un peu plus car en plus qu'il faisait tard il détestait devoir se mouiller pour, je cite, « des petits cou***ons qui savent pas faire aut'chose qu'emm**der leur monde ». Avec la pluie diluvienne et ses ronchonnement contre le pensionnat il ne remarqua même pas les liens d'Akabane.

Le chapeau d'Akabane était toujours vissé sur la tête du blond et l'empêchait de voir correctement avec la pluie mais les lumière étaient de plus en plus proche. Sous le porche Ginji refis le coup des ondes de microondes pour se réchauffer et se sécher.

- Bon et bien ... nous allons pouvoir rentrer.


L'ex récupérateur regarda avec des yeux ahuris Akabane défaire ses liens et entrer dans le pensionnat. Il fonça se mettre devant le pseudo prisonnier et pointa un doigt accusateur.

"Depuis quand tu sais défaire les liens hyper résistants ????"

Gin il fallait plutôt te demander comment ça se fait que t'es pas percuté qu'il est élève au pensionnat...u_u"
avatar
Ginji
Surveillant

Nombre de messages : 22
Age : 26
Date d'inscription : 08/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Suite) Dimanche jour de repos ... ou pas ? (Ginji)

Message par Invité le Mar 1 Sep 2009 - 21:13

Une fois ses liens défaits, il fit un petit sourire amical au blond. Celui-ci semblait choqué et était pétrifié en voyant les morceaux de cuir totalement découpés sur le sol.

- Depuis quand tu sais défaire les liens hyper résistants ?????

Akabane rit légèrement et sortit un scalpel devant Ginji.

- et bien ... toujours la même technique ...Tu la connais n'est-ce pas ?

Il rangea alors son instrument et tire doucement Ginji par la main vers l'intérieur. Le concierge pétardait toujours envers le surveillant et le professeur.

- Bien, nous sommes arrivés au pensionnat. Tu ne te rends même pas compte que j'y vis aussi ? Il remua doucement la tête en souriant. Je suis professeur ici ... tu ne m'avais donc pas vu ? Il ricana doucement pendant un petit moment.

L'aile nord par où ils étaient entrés était encore loin de leurs chambres qui ne se trouvaient pas vraiment éloignée l'une de l'autre. L'obscurité régnait dans les couloirs. Ils étaient simplement éclairé par la lueur des réverbères de dehors, projetant les ombres des gouttes de pluie contre les murs blanc, dessinant comme des taches. Si ces dernières auraient été rouge .... alors tout le monde les aurait prises pour du sang.

Le grand brun ne craignait pas le noir. Il était juste relativement énervé du fait d'être trempé non pas comme son partenaire qui lui était totalement sec. Il s'arrêta un moment pour regarder la lune coincée entre deux nuages noirs, il resta comme ceci quelques secondes puis continua à marcher, sa main toujours dans celle de Ginji qui lui ne disait mots a part quelques légers soupirs de temps à autres. Il passa derrière lui et posa ses mains sur ses épaules, un sourire au lèvres, il commença à lui frotter doucement le dos puis murmura doucement :

- Allons ... détends-toi .... je ne vais pas te faire de mal ... Gin-san.

Il le respectait ... ça oui ... mais il s'était habitué aux petits surnoms comme "Ginji-kun" ou encore, rarement cependant "Ginji-chan". Il ne souhaitait pas se moquer de lui avec ce surnom, il ne bougea pas, attendant la réaction du blond.

La lumière des réverbères rendait son teint encore plus fantomatique qu'en pleine journée, comme le chat changeant de visage entre la nuit et le jour. Il savait pertinemment que Ginji redoutait d'être seul en pleine nuit avec lui ... Mais il faudrait bien qu'il se rende compte qu'il avait changé ... c'était devenu un professeur attentionné et patient, bien qu' encore un peu attiré par le sang, ce dernier n'éprouvait plus aucune pulsion meurtrière. Comme si son corps avait oublié tout de son passé. Cependant il restait encore une personne dangereuse, possédant toujours la totalité de ses pouvoirs, à savoir des techniques incroyablement puissantes.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Suite) Dimanche jour de repos ... ou pas ? (Ginji)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum