...Savoure le silence...{libre}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

...Savoure le silence...{libre}

Message par Cain Hargreaves le Mer 5 Aoû 2009 - 13:33

L'air frais venait ébouriffer ses cheveux d'un noir profond, ceux-ci tombaient sur son front avec légèreté, voilant cette surface pâle qui recelait en elle bien des choses les plus mystérieuses que tous ces nerfs et cette matière grise ne demandant qu'à s'évader à la moindre brisure de ce qui l'enfermait.
Dans un silence religieux, sur ce banc dénué de toute chaleur, la poupée en manquait elle aussi gravement. Ses yeux fixaient un point indéfinissable, cachés par ses paupières aux quelques veinules bleues ressortant.
On s'y serait mépris, même sa respiration ne permettait en rien de définir son genre. Jouet ou être humain, jeune homme au visage bien jeune, un masque parfait aux articulations savamment huilées.

L'endormi rêvait à bien des choses mais aucune n'était extérieure à cette douleur lui lacérant dans un frisson brutal. Son sommeil était bien doux, la marionnette s'étranglait dans les fils la faisant tenir de bout et la suffocation n'avait guère l'air d'être lointaine de cette scène pourtant paisible tout comme la nature s'éveillant lors de ces petits matins gorgés d'humidité à la senteur des roses. Le jeune homme aux traits enfantins s'enlisaient dans ses craintes aux yeux du ciel et de ses nuages crémeux dont la blancheur rappelait celle de sa peau à la saveur du lait.
Une vague envie de la caresser et d'y laisser sa langue fendre sa peau en deux pour y desseller les quelques gouttes de vie qui animaient encore l'endormi.

Allongé sur le banc, un livre contre son torse menaçant de s'échapper de sa main gainée d'une fine couche de cuir, ce costume noir dont seules la chemise et sa peau ressortaient par leur teinte.
Aussi fragile que le serait une branche exposée au vent violent, il s'était laissé bercé par la nature qui pourtant prenait le pas sur lui, sans qu'il ne s'en aperçoive déjà la nuit préparer sa venue sans qu'il n'en soit prévenu.

{ je suis désolé shigugu mais par un oubli et une non motivation et un sur-ménagement j'me suis oublié dans ce rp u_u" donc je refais! è_é }
avatar
Cain Hargreaves
Elève de seconde

Nombre de messages : 57
Age : 24
Date d'inscription : 23/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...Savoure le silence...{libre}

Message par Invité le Sam 19 Sep 2009 - 23:06

Le crépuscule resplendissait et déjà les oiseaux, d'une nature si joyeuse pendant la journée, s'en étaient allés. Une seule personne marchait doucement sur le chemin fait de fins graviers blancs du parc. Le vent agitait doucement les branches des arbres, laissant quelques feuilles proches de leur fin se détacher doucement de ce qui fut pendant une ou deux saison le berceau, le bourgeon, qui les avaient vues naître. Ainsi le passage du jeune professeur était accompagné par un ballet de fine membranes jaune qui dansaient au grès du vent, frémissant en sa douce caresse.
En effet le vent de septembre n'était pas bien frais mais suffisait à vous clouer au lit pendant une période de quelques jours.

Il était habillé traditionnellement, une chemise blanche en coton, douce et légère, s'accordant merveilleusement bien avec la fine cravate de cuir noir lui entourant doucement le cou, s'infiltrant discrètement sous le fin plis de son col. Le dessous de sa ceinture lui n'était qu'un pantalon, moins vulgaire que le jean mais pas aussi classieux que la pièce de smoking, était, comme à son habitude, noir et droit.

Il marchait, savourant la fin d'après-midi, moment où le chaleur est moins écrasante et où le calme atteint son apogée ... apogée qu'il maintiendra toute la nuit pour s'achever lors du petit jour ... au moment où la population reprendrait ses activités normales.

Il ferma les yeux pendant un bref instant, lâcha un léger soupire avant de les rouvrir. Il se préparait à retourner sur ses pas mais fut stoppé en voyant un jeune homme allongé sur un banc, longeant l'allée du parc. Il s'en approcha doucement et le regarda un moment.
Il regarda un moment le visage du jeune garçon avant de descendre sur le livre qu'il tenait contre sa poitrine. Le professeur s'assit sur le banc opposé à celui servant de lit à l'endormis, le regardant toujours, attendant son éveil, ne voulant pas le laisser sans surveillance ici de peur qu'il ne rate l'heure de couvre-feu en restant plongé dans les bras de Morphée. C'était son devoir de professeur de prendre la responsabilité des élèves ... si le jeune au cheveux de jais était bien un élève ... de toutes façons les grilles du parc étaient aussi fermées durant la nuit.

Il ferma les yeux une nouvelle fois, se plongeant dans ses songes en attendant que l'adolescent se réveille, laissant la brise nocturne jouer avec ses mèches fines tombant sur son front, frissonnant doucement à la caresse de cette même brise s'étant insinuée sous ses cheveux et venant lui frôler doucement la nuque avant de disparaitre.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum